22/05/2006

l'artichaut...suite..pour julian

ARTICHAUT 240 mg
Conseillé pour : artériosclérose, cellulite, cholestérol, diabète, foie, goutte, migraine digestive, obésité, vésicule biliaire.

Histoire :
Originaire d' Afrique du Nord et cultivé en France, l'artichaut est une belle plante au port majestueux dont on consomme avec délice le bouton de la fleur tandis que la phytotherapie utilise avec succès les feuilles pour soigner les maladies du foie et de la vesicule biliaire.
Il faut attendre les travaux des médecins français, au début du XXe siècle, pour que soit apportée la preuve des propriétés digestives de la feuille d'Artichaut.

  • Propriétés :
  • La cynarine contenue dans les feuilles confère à l'Artichaut son efficacité. Les feuilles d'Artichaut sont traditionnellement utilisées pour faciliter l'élimination de la bile et faciliter la digestion. L'artichaut est donc recommandé dans les problèmes "d'engorgement" hépatique et biliaire et dans les cas d'indigestion.
  • C'est un hépatoprotecteur et un régénérateur de la cellule hépatique utilisé dans les ictères (jaunisse) et leurs suites, ainsi que chez les cirrhotiques pour stimuler le renouvellement du foie.
  • Lartichaut étant fortement cholérétique, il permet de combattre la constipation liée à de l'insuffisance hépatique.

Histoire :

Cette plante plante qui occupe aujourd'hui une place prépondérante tant dans l'art culinaire que thérapeutique, est en réalité une varieté non épineuse du Chardon sauvage des régions méditerranéennes. Appréciée des consommateurs pour son réceptacle charnu, elle doit son renom thérapeutique aux propriétés digestives de la feuille large et trés découpée attenant à sa tige.

La plante protectrice du foie :

L'intérêt de la feuille d'artichaut pour traiter les affections hépo-biliaires a été démontré grâce aux travaux menés par plusieurs médecins français, durant la première moitié du XXè siècle. L'action cholérétique (qui augmente la sécrétion de la bile) de l'artichaut est attribué à une substance amère et aromatique : la cynarine. Elle est particulièrement utile dans le cas de la congestion ou d'insuffisance hépatique (foie paresseux), de jaunisse et de mauvaise digestion des corps gras. En stimulant la sécrétion biliaire, l'artichaut agit également sur les états de constipation. En effets, la bile permet d'activer les mouvements intestinaux (péristaltisme), contribuant à favoriser l'évacuation des matières fécales. La feuille d'artichaut contient d'autre part des stérols, du magnésium, du potassium... composés qui agissent en synergie avec la cynarine. Pour bénéficier de la totalité des effets de la plante, il est donc utile d'utiliser une poudre totale cryobroyée. L'artichaut semble stimuler la régénération des cellules du foie lorsqu'elles sont exposées à diverses toxines. Si cet effet est confirmé par des études cliniques contrôlées, la plante pourrait être utilisée comme hépatoprotecteur chez les cirrhotiques. Il a été enfin récemment montré que la feuille d'artichaut possède des vertus hypocholestérolémiantes.

Posologie conseillée :

1 gélule de poudre totale cryobroyée matin, midi et soir à prendre avant les repas.

L'artichaut serait entré en Europe venant d'Ethiopie à travers l'Egypte.

L'artichaut est l'enfant prodige de la famille des chardons, il s'est hissé de sa condition de mauvaise herbe d'Europe à un rang tel qu'il fait l'objet d'un rite gastronomique : celui de l'effeuillage, puis de l'extraction du foin, avant d'accéder au coeur et d'en savourer la chair fondante. Il était considéré comme aphrodisiaque au XVIè siècle.

De nombreuses recherches médicales ont été réalisées sur l'artichaut et la thérapie utilisant cette plante est appelée cynothérapie.

Usage :

L'artichaut ouvre l'appétit, il est dépuratif et tonique. Il a un goût délicat et savoureux avec un très petit arrière goût amer. Pour lutter contre la stérilité, il faut ajouter ce légume à l'alimentation. Il est antidiarrhéique.

L'artichaut stimule les cellules du foie lorsqu'elles sont exposées à diverses toxines. Il active la vésicule biliaire, augmente la sécrétion de la bile par le foie et élimine l'urée. Il est utilisé contre les affections hépatobiliaires, contre la congestion ou l'insuffisance hépatique ainsi que contre la jaunisse. Il est hépato-protecteur chez les cirrhotiques. Pour cela on peut boire 3 verres par jour, dont 1 à jeun, de l'infusion de 20 g de feuilles par litre d'eau. Ajouter la même quantité de buis. On peut aussi prendre 1 gélule d'artichaut, 3 fois par jour avant les repas. L'infusion est diurétique et sert aussi à lutter contre la goutte, la constipation. Elle permet aussi d'abaisser le taux de cholestérol sanguin. Contre le cholestérol on peut également boire 1 verre, après le repas de midi, de la macération de 80 g de feuilles séchées par litres de vin rouge. Laisser macérer 2 semaines. Contre la cellulite on peut utiliser cette macération ou boire, 3 verres par jour, de l'infusion de 10 g de feuilles séchées par litres d'eau.

Contre l'artériosclérose, il faut boire 1 verre 2 fois par jour entre les repas de la décoction de 20 g de feuilles par litre d'eau. On peut aussi prendre 1 gélule d'artichaut, 3 fois par jour avant les repas.

Contre-indication :

L'artichaut doit être consommé aussitôt cuit, sinon il développe des toxines qui provoquent des fermentations intestinales. Sa consommation soit être suspendue pendant la période d'allaitement, l'artichaut empêche la sécrétion de lait.

 

A julian...voilà quelques info mais au fait que veux tu comme renseignements et pour faire de l'huile ou des gouttes médicinales..mais de toute façon au kruidvat il vende tous cela et pour pas cher...

 

bisous et au plaisir de te revoir ici

12:08 Écrit par petitefee | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/05/2006

la santé passe par les plantes...

La santé par les plantes.

Ce n'est pas parce que les médicaments ont été développés qu'il faut pour autant supprimer des siècle de connaissances en matière de guérison par les plantes pour satisfaire des lobbies pharmaceutiques, au même titre qu'il faudrait supprimer le vélo car la voiture à été inventé. Certains médicaments sont nécessaires mais il ne faut pas que pour un petit bobo, vous utilisiez des médicaments qui auront peut-être des effets secondaires. Il faut aussi se dire que la plus part des médicaments ont aussi été développer en synthétisant les molécules de plantes guérisseuses.

|A||B||C||D||E||F||G||H||I||J||K||L||M||N||O||P||Q||R||S||T||U||V||W||X||Y||Z|

Clique sur chaque plantes pour avoir le détail
Abcès
Accouchement
Acné
Aérophagie
Aigreurs d'estomac
Albuminerie
Allaitement
Allergies
Ampoules
Anémie
Angine
Angoisses
Antéversion utérine
Appétit (Manque d')
Aphtes
Artériosclérose
Arthritisme
Asthme
Blessures
Bleu
Boutons
Bronchite
Brûlures
Brûlures d'estomac
Calculs
Cancer
Cauchemars
Cellulite
Cheveux
Cholestérol
Chute de cheveux
Coeur (maladie)
Coliques hépatiques
Coliques intestinales.
Coliques néphrétiques
Colites
Congestionné
Constipation
Contraception
Contusions
Coqueluche
Cors
Coups
Coup de soleil
Couperose
Coupures
Courbatures
Crampes
Crevasses
Croûtes de lait
Cystite
Dartres
Démangeaisons
Dents
Dentifrices
Dermatoses
Diabète
Diarrhées adultes.
Diarrhées infantile.
Diarrhées jeunes enfants
Digestion
Durillons
Ecchymoses
Écorchures
Eczéma
Empoisonnements
Engelures
Enrouements
Entorses
Oeil de perdrix
Estomac
Extinctions de voix
Fatigue
Fausse couche (Prévention de)
Fibrome
Fièvre
Fissures anales
Fistules
Flueurs blanches
Foie (insuffisance du)
Foulures
Frigidité
Furoncles
Gaz
Gencives douloureuses
Gerçures
Gorge (maux de)
Goutte
Gravelle
Grippe
Grossesse
Hémorragies
Hémorroïdes
Hépatite virale
Herpès
Hoquet
Hygiène intime
Hypertension
Hypotension
Impétigo
Incontinence urinaire
Indigestions
Infectieuses (maladies)
Infections intestinales
Insolation
Insomnie
Intoxications
Laryngite
Leucorrhée
Lumbago
Mal d'auto
Mal de mer
Manque d'appétit
Maux de tête
Ménopause
Miction douloureuse
Migraines
Morsures
Muguet
Néphrite
Nervosité
Névralgies
Oreilles (maux d')
Orgelet
Otites
Paludisme
Panaris
Peau (maladie de la)
Pellicules
Pertes blanches.
Pertes de cheveux
Piqûres d'insectes
Pléthorique
Prurit vulvaire
Rachitisme
Règles
Reins (maladies des)
Rétention d'urine
Rétroversion utérine
Rhumatismes
Rhume
Rougeole
Saignements
Salpingite
Sanguin
Scarlatine
Sciatiques
Scoliose
Seins douloureux
Sexe
Stomatite
Ténia
Torticolis
Tour de reins
Toux
Traumatismes
Ulcères
Urée
Urine (Rétention d')
Urticaire
Varicelle
Varices
Vénériennes (maladies)
Vents
Vers intestinaux
Vers solitaire
Verrues
Voies urinaires (maladies
Yeux (maladies des)
Zona


13:17 Écrit par petitefee | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |